Retour au blog
15 avril 2021

10 idées reçues sur votre voix

Journée mondiale de la voix

16 avril journée mondiale de la voix

Dans le contexte de la crise sanitaire, notre voix est mise à rude épreuve.  Port du masque, télétravail peuvent entraîner des troubles de la voix.  Il est donc important d’adopter les bons gestes et les bonnes habitudes vocales pour ne pas entrer dans le cercle vicieux du forçage vocal.

Mais connaissez-vous bien le fonctionnement de votre voix ?

Nous vous proposons 10 idées fausses sur la voix.  Et vous, connaissiez-vous ces idées reçues sur la voix ?

Il faut respirer par le ventre

Votre ventre n’a rien à voir avec la respiration.

Lorsque vous inspirez, l’air s’engouffre dans les poumons.  Le diaphragme se soulève et la cage thoracique s’agrandit pour laisser la place aux poumons.  Cette action a pour effet de soulever le ventre de manière passive par un relâchement abdominal.

Le ventre n’aide pas à respirer.  C’est la respiration qui induit un mouvement passif du ventre.

On parle de respiration costo-diaphragmatique [côtes + diaphragme].

Si vous n’arrivez pas à respirer correctement, allongez-vous dans votre lit.  Cette position facilite la détente du corps et favorise la respiration costo-diaphragmatique.

Vos cordes vocales sont à la verticale dans le larynx

Le larynx est comme un tuyau vertical.  Pour que les cordes vocales [ou plis vocaux] puissent rentrer en vibration, il faut qu’elles soient placées à l’horizontal.

anatomie du larynx

Vos cordes vocales sont placées à l’horizontal dans le larynx.  Elles sont au nombre de deux.

Le reflux gastro-oesophagien n’est pas important

Le reflux gastro-oesophagien [RGO] peut entraîner : sensations de brûlures dans la trachée, toux, difficultés à avaler, voix rauque.  La voix peut paraître enrouée le matin au réveil et s’améliorer au cours de la journée.

Le reflux gastro-oesophagien [RGO] a un impact sur votre voix.  Il faut le traiter car il participe au forçage vocal ou à une inflammation des cordes vocales.

Il faut donc garder une alimentation équilibrée, ne pas manger trop tard le soir, laisser s’écouler 4 heures le soir entre le repas et le moment du coucher, garder la tête surélevée lorsque vous êtes dans votre lit.

Les femmes n’ont pas de pomme d’Adam

La pomme d’Adam est appelée ainsi car elle est plus visible chez l’homme.  Durant la puberté chez l’homme, le larynx descend et s’élargit laissant ainsi le cartilage visible.

Nous avons tous une pomme d’Adam qui est en fait notre cartilage thyroïde qui ressort.  Ce cartilage thyroïde de notre larynx est moins visible chez l’enfant ou la femme.

Il suffit de toucher son larynx quand on avale sa salive, vous sentirez alors le cartilage qui monte et qui descend.

Il faut chuchoter quand on a presque plus de voix

Quand on est presque aphone, c’est souvent le résultat d’un forçage vocal.  Les tensions laryngées sont déjà très présentes.

Chuchoter empêche vos cordes vocales de rentrer en vibration et rajoute des tensions supplémentaires car vous empêchez leur vibration naturelle.

Il vaut mieux parler avec une intensité vocale moindre tout en laissant vos cordes vocales vibrer.  Le repos vocal est le meilleur remèdeEntre 30 minutes à 1 heure de repos vocal peut vous aider à récupérer partiellement votre voix.

Pendant votre repos vocal, parlez le moins possible !

Votre voix est mise à rude épreuve par le télétravail et/ou les consultations par vidéoconférence ?  Retrouvez nos 9 astuces pour préserver sa voix en télétravail.

Si votre voix est endommagée c’est que vous parlez trop fort

D’autres facteurs peuvent influencer votre voix.

Les facteurs environnementaux sont importants.  Exemple : vous fumez, vous êtes en contact avec des solvants, vous avez un reflux gastro-oesophagien [RGO].

Le geste vocal ou les habitudes vocales peuvent aussi avoir une influence.  Exemple : si vous parlez avec une voix soufflée (un peu comme Jane Birkin) vous pouvez développer un trouble vocal.  Mais également si vous utilisez beaucoup votre voix [longues discussions au téléphone].

Votre environnement et vos habitudes vocales peuvent influencer votre voix.

Vos problèmes de voix ne s’expliquent pas nécessairement par le fait que vous parliez fort.  Ces problèmes de voix peuvent être la conséquence d’un geste vocal inadéquat.

Tousser peut vous aider à libérer votre voix si vous avez mal à la gorge

Tousser abîme vos cordes vocales car vous les faites entrer en contact brutalement.

Au lieu de tousser pour libérer votre voix, il vaut mieux boire une gorgée d’eau et déglutir.

Votre voix est votre identité et elle ne changera pas

Votre voix change tout au long de votre vie.  3 étapes distinctes influent sur votre voix :

  • adolescence : c’est une 1ère étape même pour les femmes qui muent également.  La voix change également en fonction des hormones.  Ainsi, en période de menstruation la voix est plus grave.
  • adulte : la ménopause et donc encore le rôle des hormones peut modifier la voix
  • vieillesse : l’âge influence la tonicité du geste vocal.  La voix peut paraître plus fine, plus soufflée ou plus faible.

Boire du thé permet d’hydrater vos cordes vocales

Le thé contient des agents déshydratants à l’instar du café.  Si votre voix est instable, boire du thé ne fera qu’aggraver les difficultés.

Pour maintenir la muqueuse hydratée, il vaut mieux privilégier du roiboos ou encore des tisanes.  L’idéal est de boire de l’eau !

Cet article est proposé par Fanny Gerber.

Vous rencontrez des difficultés avec votre voix ?  Vous avez régulièrement une voix soufflée ? On vous reproche régulièrement de ne pas être suffisamment audible ?  Vous ne parvenez pas à vous faire entendre dans un environnement bruyant ?

PRENDRE RENDEZ-VOUS